Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Acquisition immobilière : neuf ou ancien ? Les différentes pistes

 

 

Une personne qui cherche à acheter un bien immobilier se retrouve souvent devant la question suivante : acheter un bien neuf ou ancien ? Un petit comparatif des deux types de bien se trouve dans les lignes qui suivent, ainsi que des conseils avant l’achat.

 

Les différents frais administratifs

 

Avant toute chose, il est important d’évaluer les frais d’enregistrement et de notaire. Dans le cas d’une vente en l’état futur d’achèvement de plusieurs logements, les frais de notaires sont réduits. Quant aux droits d’enregistrement, ils sont remplacés par la TVA immobilière et la taxe foncière de 0,715 % lorsqu’il s’agit d’un logement neuf. Cette TVA de 19,6 % est alors comprise dans le prix de vente. Dans le cas d’un bien immobilier dans l’ancien, les droits d’enregistrement seront à ajouter au prix de vente consenti.

Acquisition immobiliere  neuf ou ancien_une

La différence au niveau des financements

 

En termes de financement, l’achat d’un bien immobilier dans le neuf est plus intéressant dans la mesure où les banques sont plus enclines à accorder un crédit immobilier pour financer ce type de biens. De plus, il est possible d’accéder à des montants plus importants avec certains prêts aidés comme le Prêt à Taux Zéro lorsque l’acquisition à financer est celle d’un bien immobilier neuf. Il faut également savoir qu’une majoration de crédit est accordée dans le cadre de la construction ou de l’achat d’un logement neuf. Dans l’ancien par contre, il est possible que certains prêts aidés soient subordonnés à la réalisation de travaux de rénovation ou de mise aux normes. Il faut savoir toutefois que les ménages primo-accédants sont plus orientés vers le marché de l’ancien dans la mesure où l’acquisition d’un bien immobilier ancien ne nécessite pas le besoin d’un financement important comme dans le neuf.

Acquisition immobiliere  neuf ou ancien

Dans le neuf ou dans l’ancien, voici les précautions à prendre avant d’acheter

 

Avant de se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, il est important que le candidat à l’achat axe son choix en fonction de l’état du bien. Qu’il s’agisse d’un bien ancien ou neuf, il est important en effet qu’il sache si le logement en question répond bien à ses attentes en tant que résidence principale. Il faut alors qu’il se renseigne également sur le quartier, les transports en commun qui sont à proximité, afin de bien cerner l’environnement qui deviendra ultérieurement son lieu de vie. Lors de la visite des lieux, le candidat à l’achat devra également faire une vérification du bon fonctionnement des différentes ouvertures, des appareils comme le chauffage, l’eau courante ou encore les différentes prises électriques, etc. Par ailleurs, il est préférable d’effectuer la visite avec un ami ou un proche, de manière à avoir deux avis différents. Idéalement, il aura à se faire accompagner par une personne spécialisée dans le bâtiment pour avoir un avis de professionnel.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet