Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Tout savoir sur le rachat de crédit

 

 

 

De nombreux crédits peuvent devenir difficilement gérables surtout lorsque les revenus du débiteur sont modestes. Le rachat de crédit représente une bonne solution pour n’avoir plus qu’un seul crédit donc une seule mensualité et permettre un rallongement de la duré du prêt pour des mensualités réduites.

 

Principe du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération qui consiste à solliciter un établissement de prêt qui accordera un crédit destiné à solder un ou plusieurs crédits déjà en cours. Les avantages sont alors nombreux, à commencer par la possibilité de regrouper le remboursement de tous les crédits en des mensualités uniques, ainsi que la possibilité de rallonger la durée de remboursement afin de bénéficier de mensualités allégées et plus adéquates aux revenus du ménage. Par ailleurs, il est possible de trouver de meilleures conditions de crédit en effet il se peut que le taux d’intérêt soit inférieur. Dans tous les cas de figure, un rachat de crédit est généralement intéressant pour un emprunteur qui n’a plus les moyens d’assumer le remboursement de ses dettes.

 

Ne pas négliger les coûts associés

Pour autant, il ne faut pas oublier que le rachat de crédit engendre nécessairement certains frais annexes. En premier lieu, il faudra compter les indemnités de remboursement par anticipation des anciens crédits. En effet, les banques prévoient généralement des frais relatifs aux crédits soldés avant terme. Ces frais s’élèvent à six mois d’intérêt et sont plafonnés à 3% du capital restant dû d’après la loi Scrivener. Il faudra également que l’emprunteur prévoie les frais de dossiers, et éventuellement les frais de l’assurance.

 

Attention au nouveau taux

Avant de signer le nouveau contrat de crédit, il est important de redoubler de vigilance en ce qui concerne le taux de crédit. Il est en effet possible que les banques proposent un taux bas, mais un taux révisable au lieu d’un taux fixe. Il faut savoir alors que cela peut être intéressant, mais qu’il existe des risques importants dans la mesure où un contrat de crédit s’étend sur une longue période et qu’entre temps les taux peuvent fluctuer de manière importante, et notamment s’orienter vers la hausse. Il est donc essentiel de bien comparer les propositions des différents établissements de rachat de crédit, car la différence peut impacter lourdement le coût final du crédit en lui-même.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet