Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Après un refus de crédit immobilier, persévérez !

 

 

Nombreux sont les emprunteurs à avoir essuyé un refus de crédit immobilier. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut baisser les bras, car les solutions existent.

 
Informer le vendeur avant tout

 

Lors d’un refus de crédit immobilier, il est important d’informer aussi vite que possible le vendeur de la situation. Ainsi, il sera possible de négocier une nouvelle date de signature. Cette étape est d’autant plus importante lorsque la banque prononce son refus à quelques jours de la date fixée conjointement entre l’acquéreur et le vendeur pour trouver un prêt immobilier. Généralement, ce délai est de trois mois lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier. Bien évidemment, il reviendra aux deux parties de le rallonger d’un commun accord si besoin est. La signature de l’acte de vente dans les locaux du notaire pourra alors être reportée à plus tard, permettant à l’emprunteur de trouver un crédit pour financer son projet immobilier.

 

Tirer des leçons du refus de crédit

Avant de se lancer dans une nouvelle tentative, il est nécessaire de décortiquer les raisons ayant fait que la demande de crédit initiale a été refusée. En tirer des leçons permettra d’optimiser le nouveau dossier de crédit. La demande a pu être refusée, car l’endettement de l’emprunteur est trop important, parce que ce dernier représente un trop grand risque pour la banque, ou en raison d’un apport personnel insuffisant. L’établissement prêteur se penchant sur plusieurs points du dossier, il sera nécessaire de ne rien laisser au hasard. Un refus de crédit peut alors être un mal pour un bien, dans la mesure où il aidera à déterminer les lacunes de la première demande et à améliorer le second. Il est également important d’afficher un profil idéal : compte courant sans découvert au cours des derniers mois, gestion financière raisonnable, existence d’économies sur le compte ou souscription à un livret d’épargne, etc.

 

Reprendre la prospection

Une fois que le dossier de crédit a été rebâti et que tous les points de blocage ont été éliminés, il est temps de se remettre à prospecter les établissements prêteurs. Faire le tour des banques peut être intéressant, mais le manque de temps sera au désavantage de l’emprunteur. Aussi, il est plus que recommandé de recourir aux services d’un courtier en crédit immobilier. Il pourra soumettre le dossier de crédit à plusieurs établissements en quelques jours seulement. De cette manière, l’emprunteur pourra trouver des offres de crédit sans s’être déplacé ici et là pour sa prospection.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet