Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Assurance de prêt : négocier pour augmenter sa capacité d’emprunt

La souscription d’une assurance emprunteur est un passage obligé pour obtenir un crédit immobilier. L’emprunteur peut cependant négocier en cours de route une délégation d’assurance.

 

Pourquoi renégocier son assurance emprunteur ?

 

Dans le cadre d’un crédit immobilier, l’assurance de prêt représente souvent une part importante des mensualités. Elle peut réduire la capacité d’emprunt et alourdir les remboursements. L’emprunteur a donc tout intérêt à choisir le contrat le plus adapté à son profil. Si l’assurance a été souscrite auprès de la banque, il est possible qu’il s’agisse d’une assurance groupe peu adaptée à ses spécificités : ce type de contrat est standard et revient souvent plus cher qu’un contrat individualisé. Il ne répond pas aux besoins d’un emprunteur jeune et ne présentant que peu de risque.

Cependant, celui-ci a la possibilité de réaliser une délégation d’assurance auprès d’un autre établissement. Il est dans ce cas certain d’obtenir une offre correspondant au plus près à son profil. Non seulement l’emprunteur réduit le coût de son assurance, mais il accroît également sa capacité d’emprunt. Il faut néanmoins savoir que la délégation d’assurance peut être refusée par la banque si ses garanties ne correspondent pas à celles du contrat groupe. Les banques commencent d’ailleurs à renforcer leurs conditions pour éviter de perdre des clients. Ainsi, plus de 30 % des demandes d’externalisation sont rejetées par les établissements de prêt.

 

Ce qu’il faut savoir

 

Dans certains cas, l’emprunteur a la possibilité de renégocier son assurance de prêt ou de la résilier s’il trouve une autre offre plus adaptée à son profil. La loi Hamon venue renforcer la loi Lagarde stipule en effet que s’il le souhaite, il peut souscrire une assurance auprès d’un autre établissement dans les 12 mois suivant sa demande d’emprunt. Si les conditions du contrat ainsi que le choix de l’assureur sont les points examinés dans le cadre d’une renégociation, il est recommandé de faire appel à un professionnel chargé d’étudier les modalités du contrat en fonction du profil de l’emprunteur.

 

Avant de renégocier son assurance de prêt, il est important de demander un devis à l’assureur de son choix. Il est ainsi plus facile d’obtenir un aperçu des économies pouvant être réalisées. De manière générale, le nombre de mensualités et le capital restant dû doivent toutefois être renseignés. La résiliation suivie de la substitution par le nouveau contrat est dans tous les cas recommandée si le devis fourni est plus intéressant que le contrat en cours. Il faut cependant noter que la résiliation n’est souvent plus possible au-delà des 12 mois suivant la signature du contrat de prêt bien que certains établissements de prêt soient plus souples sur ce point.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet