Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Assurance revente, une garantie contre les moins-values

 

 

 

Parmi le panel d’assurances disponibles lorsqu’un propriétaire veut contracter un crédit immobilier se trouve l’assurance revente. Cette assurance permet d’être indemnisé de manière partielle si certaines conditions obligent à revendre à perte le bien.

 

Assurance revente, comment ça fonctionne ?

Le secteur de l’immobilier ne fonctionne pas de la même manière que la bourse. L’on n’acquiert pas un bien à bon marché pour le revendre ensuite à prix d’or. De même, il est possible d’acheter un bien à des prix relativement hauts et de devoir revendre à bas prix, voire même à perte. C’est ici qu’intervient l’assurance revente. Son principe de fonctionnement est simple. Le propriétaire doit recourir à cette assurance lorsqu’un impératif l’oblige à revendre à perte sa propriété. En effet, l’assurance revente offre aux créditeurs la « garantie revente » du bien acquis. Cette couverture, sous certaines conditions définies dans le contrat, limite le risque d’une moins-value de la revente de leur propriété. En outre, l’assurance revente dispose d’une durée de validité variable en fonction des établissements prêteurs et prend effet à partir de la date effective de l’acquisition du bien en question. D’une manière générale, l’assurance revente concerne la résidence principale. Mais, il existe certains contrats qui couvrent également les investisseurs. La durée du contrat, quant à lui, diffère d’un cas à l’autre. S’il s’agit d’une résidence principale, la durée est de 5 ans contre 9 ans pour la résidence secondaire ou un investissement locatif. La moins-value prise en compte est calculée comme la différence entre le prix d’achat (prix d’achat TTC, frais de notaire et travaux compris) et le prix de revente (prix de revente TTC, c’est-à-dire le prix net vendeur).

 

Les avantages de l’assurance revente

Comme toutes les garanties, l’assurance revente présente plusieurs atouts considérables. Le premier avantage de cette assurance est qu’elle minimise, voire même évite entièrement la perte lors de la revente forcée d’une propriété. Au-delà de la sécurité qu’elle apporte à l’emprunteur, l’assurance revente donne un « plus de valeur » à un dossier de demande de crédit immobilier auprès d’une institution prêteur. Outre ces privilèges, l’assurance revente couvre également certains cas de force majeure. Il peut s’agir du décès accidentel de l’acquéreur ou de l’un des co-acquéreurs, d’un divorce, de la perte totale et irréversible de l’autonomie de l’acheteur ou de l’un des co-acheteurs suite à un accident. S’ajoute à cela le licenciement économique. Pour en bénéficier, l’assuré doit être salarié CDI, et ce, hors période d’essai et avoir moins de 60 ans.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet