Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Comment comparer les offres d’assurance de prêt ?

 

 

 

Puisque la loi Lagarde autorise la souscription d’une assurance de prêt auprès d’un autre établissement, il importe de rechercher la meilleure offre en effectuant des comparaisons. Quels critères privilégier ?

 

Les garanties couvertes

 

Pour comparer les différentes offres d’assurance de prêt, il convient de s’informer sur les garanties couvertes pour chaque proposition. En effet, la plupart des assurances emprunteur garantissent la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ainsi que le décès de l’emprunteur. Il est de plus en plus fréquent d’inclure la perte d’emploi dans ces couvertures de base, compte tenu de la conjoncture économique et des difficultés rencontrées par de nombreuses entreprises qui sont obligées de réduire leur effectif.

Comment comparer les offres une

Pour le cas précis de l’invalidité permanente, un taux d’invalidité supérieur à 66 % est généralement le seuil d’intervention des contrats d’assurance de prêt. Il est également recommandé de bien vérifier les exclusions, sous peine de ne recevoir aucune indemnisation si ses activités font partie des dérogations de l’assurance.

 

Le taux de l’assurance

 

Pour faciliter la comparaison des différentes offres en matière d’assurance de prêt, une loi votée à l’Assemblée nationale le 19 février 2013 a instauré un nouveau taux pour les assurances. Dénommé taux annuel équivalent assurance (TAEA), il permet de connaitre le coût total de l’assurance emprunteur. Les banques sont désormais obligées d’afficher dans leur offre ce coût ainsi que son prix mensuel, en prenant soin d’indiquer s’il est déjà compris dans la somme à rembourser mensuellement ou non.

Comment comparer les offres

Avec cet outil et les différents comparateurs disponibles sur le web, chaque emprunteur peut en quelques minutes établir un classement des offres d’assurances de prêt qui sont adaptées à son profil et à sa situation personnelle. Il convient de souligner que l’assurance emprunteur représente en général 20 % à 25 % du coût total d’un crédit. Trouver une assurance à moindres frais constitue par conséquent une économie importante pour l’emprunteur.

 

Les aspects techniques du contrat

 

Il est également important que l’emprunteur se penche sur le mode d’indemnisation prévu dans le contrat. Deux formules peuvent être présentées par l’assureur. La première est indemnitaire, c’est-à-dire qu’elle prend en charge uniquement la différence entre le revenu à percevoir si l’individu travaille et celui qu’il touche à cause de son arrêt de travail. La seconde est forfaitaire, ce qui signifie que l’assureur prend en charge la totalité ou une partie des mensualités. En outre, il ne faut pas oublier de regarder de près la durée de la franchise. Ce délai est dans la plupart des cas de 90 jours, mais elle peut s’étendre jusqu’à 120 jours chez certaines compagnies.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet