Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Comment se prémunir contre les risques de non-paiement ?

Deux risques principaux peuvent occasionner le non-paiement : les risques de défaillance de l’acheteur ou risque commercial et le risque politique.

 

Le risque commercial et le risque politique

Le risque commercial est souvent lié à la solvabilité du client tandis que le risque politique concerne essentiellement les événements politiques comme les guerres, les grèves, les changements politiques ou encore les catastrophes naturelles. Tous ces événements ne sont pas occasionnés par le client, il ne peut donc pas être considéré comme responsable. Au contraire, le client doit, lui-même, en subir les conséquences l’empêchant d’effectuer le paiement. Mais le problème, c’est qu’il reste encore difficile de se protéger contre ces risques politiques. Heureusement, certains organismes proposent l’assurance-crédit afin de remédier à ce problème.

 

Fotolia_46244834

L’assurance-crédit : pourquoi ?

La souscription d’une assurance-crédit vous permet de limiter les risques de défaillance de paiement de vos exportations. Grâce à cette assurance, vous serez suffisamment indemnisé en cas d’impayé. C’est l’assureur qui s’engage alors de vous verser une indemnité lorsque votre client étranger n’effectue pas le paiement à l’échéance.

 

L’assurance-crédit : pour qui ?

Que vous soyez une entreprise exportatrice, une banque qui accorde un financement à un contrat d’exportation ou que vous voulez être assuré en cas de non-paiement de votre contrat commercial, vous pouvez souscrire une assurance-crédit. Quelque soit la taille de votre entreprise ou le montage financier de votre contrat, vous pouvez tirer un maximum de profit en souscrivant ce type d’assurance. L’assurance-crédit s’adapte d’ailleurs à toutes les opérations dont la durée d’exécution est de plus de 2 ans. Elle peut même être souscrite à titre individuel par un particulier. On parle alors d’assurance-crédit, mais aussi d’assurance emprunteur ou d’assurance de prêt immobilier.

 Fotolia_46366686

L’assurance-crédit : quels tarifs ?

Comme les risques sont souvent très lourds à couvrir par l’assureur, vous devez vous attendre à payer le prix fort si vous voulez souscrire une assurance-crédit. En effet, plus le risque est élevé, plus le coût de l’assurance-crédit peut s’avérer onéreux. N’hésitez pas à comparer pour trouver l’offre adaptée à vos besoins.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet