Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Comparaison d’assurance crédit immobilier : suivez le guide !

 

 

Comparer les offres d’assurances de prêt n’est jamais chose facile. Pour déterminer si une formule est intéressante ou non, il est nécessaire de se référer à quelques points de comparaison.

 

Les tarifs appliqués

Comparaison dassurance credit

Les tarifs appliqués par les compagnies d’assurance représentent le critère numéro un lors d’une comparaison d’assurances. Ils auront des répercussions directes sur le coût total du prêt immobilier. Il est recommandé de choisir les assurances dont les conditions permettent à l‘assuré de réaliser des économies sur le coût total du projet.

 

Les exclusions d’assurance et limitations de garantie

 

Mis à part les tarifs, comparer les assurances de prêt sous-entend aussi de prêter une attention particulière aux limitations de garantie et exclusions d’assurance. Les délais de carence et de franchise proposés par la compagnie d’assurance doivent être comparés à ceux que propose la concurrence. En effet, il s’agit de délais pendant lesquels l’assuré n’est pas couvert. La moindre différence aurait alors une incidence directe sur le coût du crédit immobilier en cas d’incapacité temporaire de travail.

Comparaison dassurance credit une

De plus, il est conseillé d’étudier attentivement les surprimes appliquées pour le rachat des exclusions d’assurance en relation avec les activités sportives et professionnelles. Certaines compagnies peuvent proposer des tarifs plus avantageux que d’autres.

 

Les garanties et modes d’indemnisation

 

Les assurances de prêt proposent généralement deux modes d’indemnisation en cas d’une incapacité temporaire ou permanente de travail. Dans un premier cas, les prestations versées par l’assurance s’adaptent en fonction de la perte de revenus. Dans un second cas, ces prestations prennent un caractère forfaitaire, c’est-à-dire que l‘indemnisation se fait à partir d’un barème fixe pouvant assurer une partie ou toutes les mensualités de remboursement. Il est évident que l’assuré aura à négocier l’indemnisation forfaitaire dans la mesure où celle-ci s’impose comme l’option la plus avantageuse.

 

Assurance de crédit pour séniors : les limites d’âge à vérifier

 

Il faudra également se pencher sur les limites d’âge avant toute souscription d’assurance. En effet, il n’est pas à exclure qu’un emprunteur souscrive un prêt à un âge avancé. Mais un individu de 50 ans qui emprunte sur 25 ou 30 ans sera également assez âgé une fois que le remboursement du crédit arrivera à son terme.

Ce type de profil doit alors porter une attention particulière aux limites d’âge de couverture. Certaines garanties comme l’incapacité temporaire ou permanente de travail ou encore la perte totale et irréversible de l’autonomie ne sont plus valables en général pour les assurés qui ont dépassé les 65 ans. Quant à la garantie décès, elle cesse d’être valable une fois que l‘assuré a atteint les 80 ans.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet