Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Construction de maison : assurez-vous !

Vous avez décidé de faire construire votre maison ? Pour protéger votre bien, il faut, dès les premiers coups de pioches, contracter des assurances. Découvrez les assurances qui sont indispensables pour dormir tranquille…

hausbau

Vous en avez maintes fois rêvé mais cette fois, ça y est, la construction de votre maison va pouvoir commencer. Pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar, assurez-vous que l’entreprise qui réalise les travaux a bien contracté l’assurance dommages / ouvrage.

Elle est obligatoire mais certains professionnels peu scrupuleux ne la souscrivent pas. Cette assurance vous assure contre les malfaçons qui représentent une menace pour la solidité de l’édifice pendant une période de dix ans à compter de la fin du chantier.

Bauarbeiter auf der Baustelle

Vérifiez aussi que le constructeur de maison individuelle a bien une garantie financière. En cas de faillite, c’est l’organisme financier qui devient le garant des travaux. Alors avant le début des travaux, assurez-vous que le constructeur a bien souscrit cette garantie pour votre chantier. Elle est indispensable !

Au rayon des assurances constructions, vous trouverez aussi la garantie de parfait achèvement qui finance toutes les malfaçons signalées par le maître d’ouvrage, la garantie de livraison mais aussi la garantie de remboursement qui assure l’achèvement des travaux.

Aménagement des combles

Vous avez décidé de construire vous-même votre maison et vous allez gérer tous les corps de métiers. En clair, le maître d’œuvre, c’est vous. Ne faites pas l’impasse sur les assurances. Nous vous conseillons fortement de souscrire à une assurance dommages/ouvrage.

Rundumschutz fürs Haus

Son prix est élevé, elle représente de 3 à 6 % du coût de la construction mais sans elle vous vous exposez à de lourdes conséquences financières en cas de problème. Sachez qu’il n’est pas facile d’obtenir l’agrément d’un assureur pour ce type de contrat. En cas de refus, vous pouvez contactez le Bureau Central de Tarification.

Vous pouvez aussi contracter une assurance intempérie, et une fois les travaux avancés une assurance incendie. Ce type de sinistre n’est pas couvert par l’assurance dommages / ouvrage.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
  • http://www.facebook.com/t2ccourtage Franck Courtage Pro

    Oups, si je ne me trompe pas, il y a une petite confusion dans les dénominations des assurances.

    – Assurance décennale = assurance OBLIGATOIRE à présenter par l’entrepreneur, maître d’oeuvre intervenant sur le chantier.

    – Assurance dommage-ouvrage = assurance OBLIGATOIRE à la charge du maître d’ouvrage (celui qui FAIT CONSTRUIRE, LE CLIENT). Sa prise en charge est souvent proposé par le constructeur (mais vous la payez !!!). Elle a pour but de prendre le relais en cas de défaillance d’une des entreprises (ou de mal façon) afin de ne pas perdre de temps dans l’exécution des travaux pendant les démarches juridiques pour faire fonctionner la garantie décennale.

    - Attention, pour qu’une de ces assurances se déclenche il faut que les travaux soient réceptionnés. Je m’explique :
    Le conducteur de travaux vous informe que la maison vous est livrée.
    Vous devez faire le tour du chantier DANS LES MOINDRES DETAILS) et relever tout ce qui vous paraît suspect. On appelle ça un procès verbal de réception. Les artisans ont un délais (très court) pour intervenir et faire les modifications nécessaires. Une fois celles-ci réalisées, on fait les « levées de réserves » et on accepte (ou non) les travaux réalisés. Cela donne lieu au procès verbal définitif. Il doit être signé et daté par toutes les parties. A partir de cette date de réception part la garantie « parfaite achèvement » pour une durée de 1 an. Pendant cette période, toutes dégradations ou défauts apparaissant après la levée de réserves restent à la charge du constructeur. Passé ce délai de 1 an commence alors la garantie décennale…

    Un constructeur doit OBLIGATOIREMENT vous proposer un Contrat de Construction. N’hésitez pas à négocier le prix de la maison bien sur mais aussi les délais de livraison et notamment les pénalités de retard.
    Je propose souvent à mes clients d’éviter de passer par un constructeur qui, pour moi, sont avant tout des commerciaux, des marchants de rêves pas toujours très consciencieux (cela n’engage que moi). Selon la taille de votre projet, il vous sera nécessaire de contacter soit un architecte, soit un cabinet de maîtrise d’oeuvre. Votre courtier en travaux pourra vous aider à contacter ces intervenants (il les a réferencés en amont) et possède déjà leurs assurances obligatoires. Vous travaillez ensuite avec un « contractant général » qui s’occupera du « hors d’eau/ hors d’air » et ensuite il vous restera à choisir AVEC VOTRE COURTIER, les artisans correspondant le mieux à votre projet…

Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet