Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Crédit immobilier : l’année 2014 commence sur des taux en baisse

 

 

Les taux immobiliers sont de nouveau sur une tendance baissière à en croire les chiffres du mois de janvier 2014. Par ailleurs, les crédits de longue durée ont diminué en nombre du fait du nombre toujours décroissant des primo-accédants.

 

Les taux sont en baisse, contrairement aux estimations des professionnels

 

Le spectre de la remontée des taux en 2014 plane, à en croire de nombreux professionnels de l’immobilier. Et pourtant, la situation semble prendre le chemin inverse. D’après l’étude menée par l’Observatoire Crédit Logement CSA, les taux des prêts immobiliers accordés au cours du mois de janvier 2014 ont été inférieurs par rapport à ceux appliqués au cours du mois précédent. S’ils étaient à 3,08 % au mois de décembre 2013, ils sont descendus en moyenne à 3,04 % en janvier 2014.

Credit immobilier

Il y a d’ailleurs de fortes chances que cette tendance se poursuive. C’est surtout au niveau du financement des acquisitions dans le neuf que la baisse des taux de crédits a été notée. En effet, pour les crédits destinés à financer les logements anciens, les taux de crédit n’ont guère baissé. De plus, il a été constaté que la durée moyenne des crédits a diminué, suivant une tendance qui s’est annoncée depuis l’année 2011. Généralement, cette situation est due à la raréfaction des primo-accédants ou ceux qui empruntent sur une plus longue période.

 

La diminution du nombre de primo-accédants se fait remarquer

 

L’observatoire a également publié les données concernant la production de crédit immobilier au cours de l’année passée. Les grands changements de structure du marché du crédit immobilier qui ont été enregistrés il y a quelques années sont confirmés dans les données recueillies. En premier lieu, il faut savoir que si le nombre de crédits immobiliers a atteint en 2012 un niveau inférieur à celui de 2009, il a connu une légère augmentation au cours de l’année 2013. Toutefois, la situation est loin d’être comparable à celle de 2001 à 2007 ou encore entre 2010 et 2011. Les primo-accédants sont moins nombreux, ce qui entraîne logiquement une diminution de la durée des crédits contractés.

Credit immobilier 2

Ce sont surtout les crédits immobiliers s’étalant sur de très longues périodes qui ont en effet diminué considérablement : en 2013, les crédits dont la durée excède 25 ans ont représenté 17,2 % du marché, alors qu’ils représentaient 16,9 % l’année précédente, 24,2 % en 2011 sans oublier l’année 2007 où ils atteignaient les 32,7 % du marché. Quant aux prêts immobiliers dont la durée est de plus de 20 ans, leur diminution est constante : ils représentaient en 2007 63,2 % du marché, pour descendre à 53,9 % en 2009, puis 46,9 % en 2012 pour finir à 45,9 % en 2013.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet