Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Crédit immobilier : quel lien entre le profil de l’emprunteur et le taux appliqué ?

 

 

Le profil de l’emprunteur joue un rôle important dans l’obtention d’un crédit immobilier aux taux les plus avantageux, et ce, malgré la baisse effrénée des taux immobiliers du marché. Les détails.

 

Des taux historiquement bas

 

Les taux appliqués en matière de crédit immobilier atteignent aujourd’hui un niveau historiquement bas. Au début de ce mois de mai 2014, les crédits immobiliers se sont stabilisés à un taux moyen de 3%, hors assurances et hors suretés, toutes durées confondues. Un repli considérable de 0,82 points de base a donc été observé sur un an, contre une baisse de 20 points de base depuis le mois de janvier 2014. Plus de 85% des prêts immobiliers ont donc été accordés à moins de 3,5%. Pour information, un taux moyen de 2,83 % est accordé pour un crédit remboursable sur 15 ans, contre 3,13 % sur 20 ans et 3,56 % pour les prêts sur 25 ans. Cette baisse à un niveau historique s’explique par la tendance à la baisse de l’OAT qui s’est établi à 2% au mois d’avril dernier, avant d’afficher une valeur de 1,94% au début de ce mois de mai. Il en est de même pour la chute du taux directeur de la Banque centrale européenne à 0,25%.

Lien entre le profil de l'emprunteur et le taux applique_une

Des taux attractifs, mais difficilement accessibles

 

Se basant sur la baisse de ces deux taux directeurs, les établissements de prêt se permettent aujourd’hui de réajuster leurs grilles afin de proposer des taux immobiliers encore plus avantageux. Pourtant, certains analystes et courtiers immobiliers ont affirmé qu’il est aujourd’hui difficile d’en profiter, car de plus en plus d’établissements de prêts ont décidé de durcir les conditions d’octroi de ces financements. D’autres experts immobiliers, dont les notaires, ont par contre observé un allongement du processus d’analyse des dossiers de prêt ce qui peut constituer un réel frein à l’envie d’investir dans l’immobilier, en particulier pour les jeunes emprunteurs.

 

L’apport personnel, l’âge et les autres produits complémentaires

 

Avec la baisse des taux immobiliers, les établissements bancaires accordent des taux avantageux sous certaines conditions. Pour accéder à ces grilles de taux préférentiels, il est avant tout préférable que l’emprunteur fournisse un apport personnel d’environ 20% du montant emprunté. Avec ces taux revus à la baisse depuis quelques mois, les établissements de prêts ciblent tout particulièrement les jeunes emprunteurs disposant d’un potentiel bancaire élevé.

Lien entre le profil de l'emprunteur et le taux applique

Par ailleurs, des taux très avantageux pourront être accordés aux emprunteurs souscrivant des produits supplémentaires de type assurance ou programme d’épargne au sein du même établissement. Les décotes peuvent même atteindre 0,45% pour un client célibataire disposant d’un revenu annuel de plus de 40 000 euros, ou un couple présentant un revenu dépassant 60 000 euros sur 12 mois.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet