Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

En cas de défaillance de remboursement de crédit immobilier

Pour faire face à un crédit immobilier sereinement et en toute sécurité, il est toujours recommandé de souscrire à une assurance de prêt qui prendrait en charge l’acquittement des mensualités en cas d’incapacité de l’emprunteur. Il est à noter qu’en cas de non-paiement des échéances, des sanctions peuvent être appliquées par la banque créancière.

Quelles solutions pour l’emprunteur ?

Pour diverses raisons telles qu’une maladie, un changement professionnel ou matrimonial, un emprunteur peut rencontrer des difficultés à honorer l’acquittement de ses mensualités, ce qui peut entraîner des pénalités. En effet, au bout de deux échéances non respectées, la banque prêteuse est en droit de ficher l’emprunteur auprès de la Banque de France ce qui peut être préjudiciable à toute future demande de prêt pendant un délai de 5 ans. Ensuite, l’organisme de crédit peut soit appliquer des sanctions financières, telles que faire appel à la caution de l’emprunteur ou exiger le remboursement immédiat du capital restant dû.

Pour éviter toutes ses pénalités, l’emprunteur bénéficie de quatre solutions à savoir la souscription à une assurance de prêt, la demande d’un délai de grâce auprès du prêteur ou le cas échéant auprès de la justice ou le dépôt d’un dossier de surendettement.

Bien que non obligatoire, l’assurance de prêt est importante

D’un point de vue légal, la souscription à une assurance de prêt n’est pas obligatoire pourtant elle est dans la plupart des cas, exigée par les établissements de crédit. De plus, elle est fortement recommandée, car c’est une garantie capitale tant pour l’emprunteur que pour le prêteur. En effet, pour la banque c’est le moyen de s’assurer de l’acquittement de toutes les mensualités devant être dues même en cas d’incapacité de paiement de la part l’emprunteur. Pour ce dernier, cela évite la perte du bien immobilier à l’origine du crédit et permet de faire face au remboursement du crédit immobilier en toute sérénité en cas de besoin.

Cependant, il est important de trouver l’assurance adaptée à son projet immobilier et surtout son profil emprunteur, notamment son âge et sa profession. Outre la durée de validité de la garantie et le coût de l’assurance, il est nécessaire de bien étudier les garanties que propose l’assurance. En général, les garanties offertes par un établissement d’assurance couvrent une perte d’emploi, un arrêt de travail suite à un accident ou pour des raisons médicales, une invalidité ou une perte d’autonomie et le décès.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet