Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Est-il possible de renégocier le taux de son assurance de prêt ?

Il arrive que les cotisations mensuelles d’assurance de prêt atteignent un pourcentage assez élevé (plus de 30 %) par rapport au montant total de votre crédit immobilier. C’est pourquoi renégocier son taux d’assurance avec sa propre banque ou un autre assureur est une meilleure alternative pour réaliser plus d’économies. Comment s’y prendre ?

Conseils et étapes à suivre pour une bonne renégociation

Selon la réglementation en vigueur, il est parfaitement autorisé de renégocier le taux d’assurance auprès de votre banque. Seulement, une telle opération nécessite le respect de la procédure. Tout d’abord, si vous souhaitez garder votre assureur actuel, commencez à chercher un autre contrat d’assurance qui est moins onéreux, mais proposant au moins les mêmes garanties que l’ancien. En effet, la banque ne pourra valider votre proposition que si le changement de contrat est justifiable, surtout en matière de couverture. Au cours de la sélection, n’hésitez pas à consulter des professionnels qui peuvent guider votre choix vers les propositions les plus compétitives et les plus adaptées à vos besoins. Après avoir choisi une nouvelle offre, il faut adresser une demande de renégociation à la banque. Par la suite, si la banque confirme son acceptation, vous pouvez négocier un nouveau tarif et résilier l’ancien contrat et passer ensuite à la signature du nouveau.

Par ailleurs, il faut savoir que la renégociation de l’assurance de crédit peut être effectuée à n’importe quel moment, si et seulement si l’emprunt a moins de 1 an. Dans le cas contraire, elle est soumise à une condition règlementaire. En effet, si le prêt a plus de 12 mois, le changement de contrat ne peut être réalisé qu’à chaque date d’anniversaire de la signature du crédit. Ainsi, avant d’y procéder, il est toujours primordial de prêter attention aux dates de signature du contrat.

La possibilité de changer d’assureur en cas d’impossible renégociation

Dans le cas où votre banque a refusé votre changement de contrat d’assurance, il y a une autre façon de bénéficier d’un tarif plus intéressant: changer de compagnie d’assurance. Pour ce faire, prenez le temps de comparer toutes les offres proposées par les différents établissements assureurs. Mais attention, la délégation d’assurance peut être rejetée par la banque si le principe de l’équivalence de garanties est remis en cause. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez faire appel à des professionnels du métier comme les courtiers afin de vous orienter dans les décisions à prendre.

Une fois que l’offre est choisie, il faut envoyer à la banque prêteuse une demande de résiliation par lettre recommandée. Si votre emprunt a plus d’1 an, cette opération doit être effectuée 15 jours avant la date d’anniversaire du prêt. La banque a un délai de réflexion de 10 jours pour analyser le dossier et répondre à votre demande. À noter que la banque prêteuse ne doit facturer aucun frais en cas de délégation d’assurance.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet