Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Fichage FICP: des impacts sur la souscription d’un crédit immobilier ?

 

 

 

Nul emprunteur ne souhaite figurer dans le FICP de la Banque de France sous réserve d’interdiction de crédit bancaire. Le cas échéant, d’autres solutions existent pour financer son projet.

 

En quoi consiste le fichage FICP ?

Être fiché dans la « liste noire » de la Banque de France ou FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) signifie tout simplement être interdit de crédit bancaire. Ce fichier regroupe les incidents de remboursement de prêts aux particuliers. En principe, la Banque de France y répertorie tous les cas de surendettement, le nombre et la nature d’incidents de remboursement, ainsi que les dates d’inscription du fichage. Il s’agit d’un indicateur de risque permettant aux établissements prêteurs de déterminer la solvabilité d’un emprunteur. Lorsque ce dernier dépose son dossier de crédit auprès de sa banque, elle consulte le FICP pour analyser la situation financière de son client avant de lui accorder ou non un crédit.

 

Fiché au FICP : pour combien de temps ?

La durée de fichage au FICP varie de 2 à 10 ans en fonction de la nature de l’inscription. Si celle-ci a été effectuée par l’organisme prêteur en raison d’un retard de remboursement, le fichage durera 5 ans. Par ailleurs, quatre cas de figure peuvent se présenter dans le cas où l’emprunteur a pris l’initiative de déposer un dossier de surendettement auprès de la BF. Le fichage peut durer jusqu’à 10 ans maximum selon la durée du plan conventionnel de paiement, mais 5 ans si le plan a été réglé sans incident. Si l’emprunteur a par ailleurs bénéficié d’une suppression partielle de ses dettes, il restera fiché pendant 10 ans et 2 ans si un délai moratoire lui a été accordé. Il s’agit d’une durée légale de paiement ou de suspension provisoire de remboursement. Enfin, un fichage de 5 ans est également prévu dans le cas où il a fait l’objet d’un jugement de faillite civile ou personnelle.

 

Peut-on emprunter étant fiché FICP ?

Le FICP est une sorte de garde-fou permettant aux emprunteurs endettés d’éviter des incidents de remboursement supplémentaires. Donc, il n’a aucune chance de souscrire un nouveau crédit. Toutefois, des solutions simples et évidentes peuvent aider un emprunteur fiché à financer son projet. La première est de rembourser la dette auprès de l’organisme à l’origine du fichage et d’attendre 2 mois pour être défiché à la BF. Au-delà de ce délai, il est possible de contracter un nouveau crédit auprès d’autres banques puisqu’il y a de fortes chances que la précédente s’y opposerait. À défaut de moyens, il faudra attendre les délais de fichage prévus par la BF. Toutefois, le rachat de crédit est une alternative pour l’emprunteur endetté de trouver un autre moyen de financement. Les démarches sont plus ou moins compliquées, alors mieux vaut faire appel à un courtier pour mener à bien le projet.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet