Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Garantie jeune, l’État vient en aide aux jeunes en difficultés

Le gouvernement vient de lancer un projet visant à mettre en place une allocation dédiée aux jeunes en situation de précarité. À terme, ce projet devrait permettre d’aider annuellement jusqu’ à 100 000 allocataires.

 

Une allocation de 450 euros/mois

 

Le gouvernement cherche à aider les jeunes vivant dans la précarité à intégrer plus facilement le marché du travail. L’État envisage d’expérimenter dans une dizaine de villes un projet consistant à accorder aux personnes de la tranche d’âge 18-25 ans une allocation de 450 euros/mois.

Cost of education student loan and financial aid

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a fait savoir que ce dispositif entrera en vigueur à partir de la prochaine rentrée et qu’il concernera dans sa phase d’expérimentation quelque 10 000 jeunes. Ces derniers bénéficieront d’un accompagnement vers l’autonomie et l’emploi.

Le locataire du palais de Matignon indique qu’après un appel à projet effectué le mois dernier, dix départements ont été sélectionnés à savoir entre autres : la Seine-Saint-Denis, le Lot-et-Garonne, les Bouches-du-Rhône, le Puy-de-Dôme, Les Vosges, l’Aude.

 

Passer à 30 000 bénéficiaires

 

Après cette première vague, l’État prévoit élargir ces allocations à dix autres départements parmi lesquels, on citera la Seine-Maritime, Essonne, le Pas-de-Calais, la Creuse et l’Isère. L’objectif est d’atteindre le cap des 30 000 bénéficiaires d’ici 2014.

Group of industrial workers.

Après la phase d’expérimentation, un comité spécial sera mis sur pied et dont la mission sera d’évaluer la pertinence de ce nouveau dispositif appelé garantie jeune. Cette équipe émettra également les recommandations nécessaires qui aideront les initiateurs du projet à améliorer ce dernier.

Le premier ministre a confié que le gouvernement entend ouvrir cette allocation à tous les jeunes en difficulté sur l’ensemble du territoire. Jean-Marc-Ayrault indique que l’objectif de permettre chaque année à 100 000 allocataires d’accéder à cette aide financière lorsque le mécanisme sera bien rodé.

 

Quelques points à retenir concernant la garantie jeune

 

Intégrée dans un CER – Contrat d’engagement réciproque – impliquant l’allocataire et une mission locale, cette mesure est accessible pour les jeunes sans ressource ni travail et qui n’a pas la possibilité d’accéder au RSA – revenu de solidarité active.

Lawyer and client in office

Le bénéficiaire de l’allocation sera accompagné par la structure locale sur une période de douze mois, ce délai étant renouvelable. Les ressources prévues dans le cadre de la Garantie jeune serviront à faciliter l’accès de l’allocataire à un emploi. L’accompagnent doit se faire de façon continue, et ce, pendant la durée du contrat.

Le manquement à l’un des engagements des contractants entraîne la suspension de l’aide. Il faut aussi savoir que le soutien de l’État est évolutif, c’est à dire, ses modalités changeront en fonction du rythme d’insertion du jeune allocataire dans le monde professionnel.

 

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet