Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Le fichage FICP et le crédit immobilier : compatibles ?

 

 

 

Vous êtes inscrit au FICP et souhaitez contracter un crédit immobilier ? Une telle démarche est-elle possible ? Le présent billet vous donne les réponses.

 

Inscription au FICP : une situation financièrement contraignante

L’inscription au FICP ou Fichier des Incidents Caractérisés de paiement intervient lorsque vous faites face à un surendettement reconnu, ou à des incidents de paiement – retards répétitifs de mensualités, défauts de paiement caractérisés. Aux yeux des banques, votre présence dans ce fichier constitue un indicateur de risque potentiel d’insolvabilité. Rares sont alors les banques prêtes à accepter de financer votre projet immobilier, si vous êtes inscrit au FICP. En principe une inscription au fichier des incidents caractérisés de paiement suspend temporairement votre capacité à souscrire des crédits autres que celui ou ceux avec lesquels vous avez rencontré des problèmes.

La durée d’inscription au FICP dépend de l’incident ayant eu lieu lors du remboursement d’un crédit. Si le fichage intervient suite à des retards de remboursement répétitifs, l’inscription dure 5 ans. A l’inverse, si le fichage fait suite à un dépôt de dossier de surendettement, la durée varie de 2 ans – si la commission vous accorde un délai ou une suspension de vos crédits – à 10 ans, si la commission vous accorde un effacement partiel des dettes ou un délai correspondant à un plan conventionnel de réaménagement ou de remboursement. Si, pendant la période de fichage, vous dénichez un investissement immobilier intéressant et souhaitez trouver un financement avantageux pour votre projet, la démarche à faire pour y parvenir reste assez compliquée.

 

Souscrire un crédit immobilier après le fichage FICP

Être fiché au FICP signifie que vous n’avez plus l’autorisation d’aggraver votre situation financière en souscrivant à nouveau de nouveaux emprunts, que ce soit pour un projet immobilier ou pour des dépenses de consommation. La seule solution – et la plus évidente – pour effacer votre inscription dans ce fichier consiste à vous acquitter de tous vos emprunts. Non seulement, le remboursement des arriérés des paiements satisfait les établissements de crédit, cette démarche fait office de preuve de l’amélioration de votre situation personnelle et financière.

Après le remboursement de vos dettes, soit via un rachat de crédit, soit via un paiement direct des créances dues, la banque est en principe tenue de demander immédiatement votre radiation du FICP. Cette procédure s’étale généralement sur 2 mois. Une fois le retrait de votre nom du FICP entériné, vous pouvez en principe commencer à monter votre dossier de crédit immobilier. Veillez néanmoins à présenter un dossier solide et apporter toutes les garanties nécessaires au remboursement de votre nouvel emprunt immobilier.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet