Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Le prêt hypothécaire : est-ce pour moi ?

La réponse est oui, si et seulement si vous êtes propriétaire d’un ou des biens immobiliers qui vont faire l’objet d’une hypothèque. Zoom sur ce type de crédit qui se révèle profitable aussi bien pour l’emprunteur que pour les organismes prêteurs.

L’essentiel à savoir sur le prêt hypothécaire

Zoom sur les prets hypothecaires en mai 2014 une

Un prêt hypothécaire est un crédit pour lequel un bien immobilier fait office de garantie. L’organisme prêteur s’assure ainsi que l’emprunteur sera à même de rembourser le capital dû en toute circonstance.
Pour autant, l’emprunteur peut jouir pleinement de son droit de propriété. Le bien immobilier hypothéqué, quelle qu’en soit la nature (bien d’habitation, bâtiment de commerce, local d’entreprise…) peut librement être mis en location, ou en vente. Dans le cas d’une mise en vente, l’emprunteur peut opter pour un remboursement anticipé, ou bien pour une hypothèque de substitution en proposant un autre bien immobilier comme garantie.
La durée d’un prêt hypothécaire est quant à elle fonction du taux d’endettement de l’emprunteur. Généralement, elle va de 20 à 25 ans dans la mesure où l’échéance doit avoir lieu avant que l’emprunteur n’atteigne ses 90 ans.
Le montant d’un prêt hypothécaire dépend de la valeur du bien hypothéqué qui sera dans la plupart des cas estimée au moyen d’une expertise immobilière. Il peut aller de 50 à 80 % de la valeur nette. Les banques se montrent surtout très ouvertes à octroyer une somme très élevée, au vu de la garantie très solide qu’est un bien immobilier.

Un large choix d’applications

La première vocation d’un prêt hypothécaire est de financer un achat immobilier. Ce type de crédit peut néanmoins servir à concrétiser bien d’autres projets. Qui plus est, il ne fait pas l’objet d’une affectation en amont avant le déblocage des fonds, comme dans le cas d’un prêt classique.
Ainsi, un prêt hypothécaire peut par exemple servir de garantie à un rachat de crédit. L’emprunteur est ainsi mis à l’abri des risques liés à des erreurs de gestion qui peuvent le mener droit vers une commission de surendettement.

Les avantages issus d’un prêt hypothécaire

Caution ou hypotheque

Dans un prêt hypothécaire, l’emprunteur et l’organisme prêteur se trouvent dans un scénario gagnant-gagnant. Ce premier bénéficie de modalités bien plus profitables que celles associées à un crédit classique. L’on parle ici de taux d’intérêt plus bas, d’une somme pouvant être plus conséquente, ainsi que d’une durée de remboursement plus longue.
L’organisme prêteur jouit de son côté de l’assurance d’être remboursé quels que soient les risques qui peuvent affecter l’emprunteur. Il se montre ainsi plus disposé à donner une suite favorable à une demande de prêt hypothécaire. Au final, l’économie en général se trouve au beau fixe, grâce à des échanges bancaires fluides et simplifiés.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet