Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les candidats à l’achat encore timides durant le mois de janvier 2014 !

 

 

Selon l’étude menée par la Banque de France, le volume des crédits immobiliers octroyés durant le mois de janvier était à la baisse, malgré les conditions de crédit avantageuses.

 

Le mois de janvier 2014 affiche une baisse de la production de crédits

 

Sous le spectre de la remontée des chiffres et malgré les taux avantageux appliqués dans le secteur des crédits immobiliers au mois de janvier 2014, il semblerait que les acheteurs ne soient pas encore prêts à se lancer. D’après les résultats de l’enquête mensuelle de la Banque de France se rapportant à la production de crédits, le mois de janvier de cette année 2014 n’a pas été aussi fructueux qu’il n’aurait dû l’être.

Les candidats a lachat encore timides une

Les établissements prêteurs et les banques n’ont en effet constaté aucune augmentation de la quantité de demandes. Et pourtant, 16 % d’entre eux avaient enregistré une croissance du nombre de demandes de crédit immobilier en novembre 2013, contre 12 % en décembre de cette même année. Force est d’admettre pour la BDF que le mois de janvier a donc été négatif, dans la mesure où, outre ceux qui n’ont constaté aucune évolution du volume de demandes, 7 % des établissements prêteurs ont connu des chiffres en diminution au cours de ce mois en question.

 

Les banques n’ont pourtant pas modifié les conditions d’emprunts

 Les candidats a lachat encore timides

Il est également important de noter que les établissements prêteurs n’ont guère effectué de changements quant à leurs conditions d’octroi de crédits immobilier. Il n’y a donc pas de risques que les emprunteurs soient pris de courts une fois décidés. Par ailleurs, sur les six derniers mois, ces conditions d’octroi de crédits n’ont subi de modification qu’une seule fois : au mois d’octobre. Au cours de ce mois, environ 9 % des établissements prêteurs ont alors appliqué un léger durcissement de ces critères d’octroi.

 

Les taux s’annoncent toujours à la baisse

 

Les taux de crédits immobiliers étaient attendus à la hausse. Et pourtant, il semblerait que l’inverse soit en train de se produire. En effet, le mois de janvier 2014 a affiché en général des taux inférieurs à ceux appliqués au mois de décembre 2013. En moyenne, la diminution est de 4 points, car les taux sont passés de 3,08 % à 3,04 %. Toutefois, il faut savoir que cette baisse des taux est surtout constatée pour les crédits servant à financer les achats dans le neuf. Les crédits immobiliers qui sont censés financer les acquisitions dans l’ancien sont pour leur part restés relativement stables et n’ont pas affiché de grandes baisses.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet