Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les Français empruntent plus et sont plus nombreux à emprunter

 

 

Les demandeurs de crédit immobilier ont le sourire aux lèvres en ce mois d’août, car les taux de crédit continuent leur baisse. Cela va probablement accentuer l’augmentation de la production de crédit, déjà en hausse au cours de 2013.

 

Les ménages français empruntent plus

Les Français empruntent plus et sont plus nombreux à emprunter

D’après les résultats d’une étude menée par l’ACPR et la Banque de France, le montant moyen des crédits immobiliers souscrits par les ménages français aurait été de 142264 euros. Que ce soit pour un investissement locatif, pour acheter une résidence secondaire ou pour la primo accession, ce montant n’a pas arrêté d’augmenter par rapport à 2012. Et pour cause : les prix de l’immobilier ont commencé à fléchir au cours de l’année 2013. Toutefois, une disparité entre les régions est à noter : si en province ce montant d’emprunt a augmenté jusqu’à 130000 euros ou un peu moins à la moitié de 2013, il est resté stable aux alentours de 200000 euros en Île-de-France.

 

La production de crédits en hausse propulse le marché résidentiel

 

Il a également été démontré dans cette étude que le marché immobilier résidentiel en France a connu une reprise palpable en 2013, à Paris, en Île-de-France ainsi que dans les provinces. En tout et pour tout, la production de crédits a augmenté au cours de cette année de 56%. Cela est du principalement que l’ancien est le principal segment du marché résidentiel et que celui ci est reparti dans le vert au cours de l’année 2013.

Les Français empruntent plus et sont plus nombreux à emprunter

Par ailleurs, il ne faut pas oublier de mentionner que 18,1 % de cette production de crédits représente le volume de rachats de crédits par les banques externes.

 

État des lieux concernant les conditions de crédit

 

Dans un contexte de hausse de la production de crédit, il est intéressant de se pencher également sur les conditions de crédit actuelles sur le marché. En ce qui concerne les taux de crédit, les banques continuent à les diminuer, même si chaque année elles ne le font que peu avant la rentrée de septembre. Cela peut alors démontrer la rudesse de la concurrence sur le marché, chaque banque étant soucieuse de recruter de nouveaux clients chaque année lors de cette période. Par contre, les banques ont quelque peu durci leurs conditions d’assurance crédit au niveau de leur contrat de groupe, sans doute pour réduire l’écart que les taux bas ont creusé au niveau des marges. Fort heureusement pour les emprunteurs, la loi Hamon leur permet de changer d’assurance dans un délai d’un an suivant la souscription de l’assurance de prêt. Ainsi, les emprunteurs qui vont se tourner vers la délégation d’assurance pourraient être nombreux au cours des mois à venir.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet