Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les indemnisations des garanties dans une assurance emprunteur

 

 

 

L’assurance d’un crédit immobilier comporte au total trois garanties couvrant l’incapacité temporaire de travail, la perte d’emploi et le décès-invalidité. Comment activer ces couvertures en cas de besoin et bénéficier de leurs remboursements ?

 

Des modalités de remboursement déterminées par profil

Les contrats d’assurance crédit ne proposent pas tous les mêmes niveaux de garanties et modalités de remboursement en cas de décès-invalidité, de décès, d’incapacité temporaire de travail ou de perte d’emploi. Aucune loi n’oblige par ailleurs les assureurs à suivre tel ou tel mode d’indemnisation. Les compagnies d’assurance et les banques sont ainsi quasiment libres de fixer les démarches d’indemnisation de leur choix. Elles considèrent, pour ce faire, plusieurs paramètres liés aux risques auxquels elles s’exposent en assurant un emprunteur particulier. Les modalités de remboursement fixées dans le contrat influencent logiquement le prix de l’assurance. Les tarifs des contrats couvrant à 100 % toutes les garanties de l’assurance crédit sont nettement supérieurs au prix d’une assurance qui ne couvre que partiellement les trois garanties essentielles. Les différences dans les modalités des contrats d’assurance de prêt résident surtout au niveau de la durée d’indemnisation, et du mode de remboursement.

 

Quid de la durée et des conditions de remboursement ?

La durée d’indemnisation varie selon le risque couvert. Idéalement, un contrat d’assurance crédit doit pouvoir rembourser les mensualités du prêt tout au long de la durée d’incapacité de travail de l’emprunteur. De même, en cas de perte d’emploi, une bonne assurance prendra en charge toutes les mensualités – au taux entier – jusqu’à ce que l’emprunteur retrouve un nouveau travail lui permettant de rembourser ses créances. A noter toutefois que certains contrats fixent des limites à leurs remboursements, par exemple si la perte d’emploi est due à une faute grave de l’emprunteur. Dans le cas des garanties décès et perte totale irréversible d’autonomie, les banques et les compagnies d’assurance disposent de garanties pouvant couvrir l’emprunteur tout au long de la durée de remboursement du prêt. Ces points méritent donc une attention toute particulière au moment du choix de l’assurance de prêt à souscrire.

Plus que la durée d’indemnisation, les modalités de remboursement constituent un critère déterminant dans le choix du contrat d’assurance crédit. Deux modes de remboursement sont généralement proposés par les assureurs, quelle que soit la garantie. Le premier consiste en une prise en charge des mensualités, pendant toute la durée de validité de la garantie. L’indemnisation se fera alors proportionnellement au niveau de couverture souscrit sur la garantie en question. L’autre modalité oblige l’assureur à verser à l’emprunteur un montant équivalent à la perte de revenu qu’il subit, en cas d’incapacité temporaire de travail ou d’invalidité. Si la perte de revenu prise en charge par l’assureur est inférieure aux mensualités du crédit, l’emprunteur hérite alors d’un manque à gagner, qui pourrait peser énormément sur son budget.

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet