Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les nouvelles normes DPE et environnementales, sources de plus-values immobilières

Les nouvelles normes en consommation énergétique et environnementale transforment progressivement le parc immobilier en France, devenant un élément déterminant lors des transactions.

La nouvelle donne immobilière

La performance énergétique est désormais considérée comme un élément valorisant lors de la vente d’un habitat, au même titre que son emplacement ou sa surface habitable. En effet, face aux préoccupations environnementales et aux prix de l’énergie, les logements à faible consommation énergétique deviennent au fur et à mesure véritable source de plus-values en cas de vente. Ainsi, l’ADEME ou Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie met – elle en avant cette nouvelle donne du secteur immobilier qui tend de pus en plus à devenir la règle en France comme dans le reste de l’Europe et aux États-Unis.
Ainsi, l’ADEME parle-t-elle de valeur verte pour désigner la plus value engendrée par la performance énergétique de l’habitat. Cette dernière désigne l’énergie utilisée en temps normal par votre logement, le DPE optimisé par la recherche de matériaux et de techniques écologiques et économiques en énergie.

Une tendance encore nouvelle en France

Mais l’Agence souligne que la valeur verte d’un logement n’est pas confinée à un simple diagnostic DPE, mais est également lié aux matériaux utilisés lors de la construction de l’habitat en question ainsi qu’à sa situation géographique par rapport aux réseaux de transport. Consommation énergétique, matériaux écologiques et emplacement par rapport aux transports en commun déterminent ainsi actuellement la valeur de votre bien immobilier lors de sa vente. Différents labels ont depuis été créés et les pouvoirs publics français ont accompagné au fil des derniers la mise en conformité des nouveaux et anciens biens immobiliers aux dernières normes écologiques et énergétiques.

L’Eco PTZ, le PTZ+ ainsi que divers crédits d’impôt ont ainsi été instaurés, transformant, progressivement le parc immobilier hexagonal. Mais si une grande majorité des Français adhèrent en théorie aux nouvelles normes de construction, dans la pratique, moins de 20 % des ventes tiennent actuellement compte de la performance énergétique et des autres considérations environnementales.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet