Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les taux bancaires attendus à la hausse

La période dorée des candidats à l’acquisition sera bientôt terminée. Les professionnels avancent que le taux de l’emprunt sur le marché de l’immobilier pourrait déjà reprendre le chemin de la hausse dans les prochaines semaines.

Les taux à leur point d’inflexion ?

 

Cela fait presque une année que les taux du prêt immobilier ont amorcé une descente qui les a amener à un niveau qualifié d’historiquement bas. Au mois d’avril encore, les professionnels ont évoqué un nouveau recul du coût de l’argent.

Empruntis.com, le professionnel du courtage en financement immobilier note dans une enquête qu’il a diffusée récemment que le prix de l’emprunt bancaire s’est stabilisé à la mi-mai.

2013 erfolg

Les candidats à l’acquisition ont contracté leur prêt à 3 % pour les échéances de quinze ans. Ce taux monte à 3,35 % si le contrat court sur une période d’une vingtaine d’années. La responsable de la communication au sein de l’entreprise, Maël Bernier indique que les taux bancaires semblent avoir atteint leur point d’inflexion.

 

Les origines de cette augmentation

 

Le professionnel du prêt bancaire explique que ce renversement trouve son origine dans l’ abaissement du taux de l’OAT – Obligation assimilable du trésor – qui est passé de 1,80 % au mois de mai à 2,45 % à la fin du mois dernier. Il faut noter que les institutions bancaires se réfèrent à cette valeur pour fixer le taux des prêts fixe qu’ils accordent à leurs clients.

Les banques ne tarderont donc pas à reporter cette hausse dans leur tarif. Empruntis.com note par ailleurs que les organismes prêteurs choisissent la saison d’été pour augmenter le prix de l’emprunt.

banque de France

Maël Bernier note à ce propos que 2012 a été une année exceptionnelle parce que cette hausse estivale n’a pas eu lieu. Elle ajoute que les premières informations parvenues aux agents immobiliers au cours du mois passé semblent confirmer cette tendance à la reprise de la hausse du prix du prêt immobilier.

 

Les taux resteront encore bas

 

Toutefois, les éléments d’informations disponibles auprès des opérateurs immobiliers ne suffisent pas pour appuyer la thèse d’un renversement de tendance du taux bancaire. Les professionnels en appellent donc à la prudence parce que cette hausse si elle est réelle ne s’élèverait que de 0,1 point.

Percentage sign

Empruntis.com note que ce relèvement reviendrait à dire que le tarif des banques pour un prêt sur vingt ans se situerait à 3,40 %. Le courtier en emprunt se montre rassurant en indiquant qu’en 2012 à la même époque, un contrat pour une même échéance était assorti d’un taux de 4 %.

La responsable de l’entreprise se dit tentée de conseiller les accédants à la propriété à concrétiser très rapidement leur projet pour profiter encore de ces taux bas.

 

 

 

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet