Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les taux d’assurance de prêt immobilier 2016 à la loupe

Dans un contexte où le taux de crédit immobilier ne cesse de plonger, les assureurs déploient tous leurs moyens pour attirer l’attention des emprunteurs grâce à des offres low-cost. Effectivement, les tarifs d’assurance sont maintenant en baisse et les conditions s’améliorent. Comment en tirer profit?

Un taux attractif pour le mois d’août

En août 2016, le tarif moyen des assurances de prêt immobilier a connu un recul de 40 points par rapport à celui du mois précédent. Sachant que ce type de protection des prêts immobiliers peut atteindre 30% du coût du financement, il est clair que cette baisse est déjà significative sur les factures. Les meilleurs taux sont surtout accordés aux jeunes adhérents de moins de 30 ans et non-fumeurs. La preuve, pour couvrir un prêt sur 25 ans, les compagnies appliquent généralement un tarif de 0,14% aux emprunteurs fumeurs, âgés entre 20 et 29 ans . En revanche, elles imposent un taux d’intérêt de 0,10% aux souscripteurs du même âge, mais avec un statut de non-fumeurs. De même, les prix exigés par les assureurs pour garantir un crédit remboursable sur 20 ans oscillent entre 0,09% et 0,08% pour les jeunes emprunteurs de moins de 30 ans. Or, ils sont compris entre 0,14% et 0,26% pour les assurés de moins de 40 ans dans la même condition de prêt. Si vous êtes à la fois jeunes et non-fumeurs, il est temps de vous jeter à l’eau et d’emprunter.

Le meilleur moyen de faire baisser le coût de l’assurance

Si votre âge ou bien votre état de santé pèsent sur le prix de votre assurance, la solution idéale qui permet de réduire le coût de votre financement reste la « délégation d’assurance ». En effet, les offres proposées par les banques sont parfois onéreuses. Pourquoi? C’est simple, il s’agit d’un contrat de groupe. Autrement dit, les risques sont mutualisés et supportés par l’ensemble des adhérents. Afin de mettre ces derniers sur un même pied d’égalité, les établissements de prêt sont donc obligés de tenir compte dans leurs offres des emprunteurs à risque élevé. De plus, ils prennent souvent le capital initial comme base de calcul des mensualités, ce qui revient à augmenter le coût de l’investissement.

En revanche, le contrat d’assurance est de type individuel dans une compagnie d’assurance externe. C’est pourquoi il est courant de voir que ces établissements proposent des formules plus attractives et adaptées à la situation personnelle de chaque emprunteur. Mais aussi, le montant des échéances est calculé au prorata du capital restant. Ainsi, les cotisations d’assurance versées sont dégressives. Bien évidemment, cela permet au souscripteur d’économiser. À noter que dans certains cas, le changement d’assureur peut permettre de diminuer de 50% en moyenne le coût de la garantie du prêt.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet