Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Pourquoi et comment renégocier son assurance de prêt ?

La renégociation d’une assurance de prêt se range aux côtés des montages financiers destinés à alléger le cout global d’un crédit. Cette opération ne sert pas toujours les intérêts des banques qui tentent alors de s’y opposer.

 

Pourquoi renégocier son assurance de prêt ?

négociation

On renégocie son assurance de prêt pour mille et une raisons, notamment pour des questions liées aux couts. Cette démarche peut permettre en effet de réduire significativement le cout de l’emprunt. Selon un professionnel très connu du milieu, il est possible de réaliser une économie de l’ordre de 15 % sur ce point précis. Ce taux peut encore être décuplé si cette renégociation d’assurance est assortie d’un rachat de crédit.
Le caractère incompatible avec les situations particulières des emprunteurs, d’une assurance standard ou assurance groupe, proposée par les banques, amène également les emprunteurs à renégocier leur assurance de prêt. Ce cas de figure se précise dans le cas d’un jeune emprunteur qui s’estime avoir très peu de risque maladie. Des garanties superflues se trouvent ainsi dans son contrat d’assurance. Elles ne font qu’alourdir ses mensualités.

Comment renégocier son assurance de prêt ?

La renégociation d’une assurance de prêt s’effectue en une démarche simple. En premier lieu, il suffit de faire une demande de devis auprès de l’établissement d’assurance de son choix. Cette première étape permet déjà d’être fixé sur le montant des économies que l’on peut réaliser.
Par la suite et plus précisément au moment du devis, un responsable dédié demande au prétendant de lui donner deux éléments relatifs à son crédit immobilier : le montant du capital restant dû et le délai restant de remboursement.
A l’issue du devis, si les résultats conviennent au prétendant, il pourra résilier le contrat d’assurance conclu avec son établissement prêteur, pour ensuite le substituer par celui proposé par le nouvel établissement d’assurance.
Pour mener à bien cette démarche de renégociation, le recours aux services d’un professionnel est préférable. Celui-ci sera plus à même d’étudier les modalités du contrat passé avec l’établissement prêteur, comme celles proposées dans le contrat du nouvel assureur.

Les législations aux services des emprunteurs

négociateur immobilier
L’amendement de certaines lois régissant le crédit se révèle avantageux pour les emprunteurs. Effectivement, certains établissements prêteurs se montrent frileux à l’idée de permettre à ces derniers de souscrire une assurance individuelle.
Pour pallier ce refus, les emprunteurs peuvent désormais se référer à la loi Hamon qui leur permet une délégation d’assurance, sous réserve que le contrat d’assurance proposé par le nouvel assureur présente bien les mêmes garanties que celles listées dans le contrat signé avec la banque.
De même, la loi Lagarde permet également aux souscripteurs de crédit immobilier de choisir son assureur, si les conditions citées dans la loi Hamon concernant les crédits sont remplies.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet