Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Quel est le profil-type des nouveaux primo-accédants ?

 

 

 

Au cours du premier trimestre, 35 % des investissements dans la pierre ont été réalisés par des primo-accédants. À quoi correspond cette catégorie d’acquéreurs? Essais de réponse avec les résultats d’une enquête CSA.

 

2015, une année de reprise pour le marché immobilier ?

Stagnation ou baisse constante, le marché immobilier a connu des fortunes diverses en France depuis l’année 2008. Pourtant, la conjoncture des derniers mois semble avoir une incidence positive sur la situation et la tendance est à la reprise des activités depuis le début de l’année. En effet, la faiblesse des taux de crédit immobilier pratiqués au cours des dernières semaines par les banques conjuguée avec la faible augmentation des prix dans l’ancien comme dans le neuf est un argument convaincant aux yeux des acheteurs.

Ainsi, depuis le début de l’année, 35 % des investissements ont été contractés par des primo-accédants, voulant profiter de cette relative hausse du pouvoir d’achat pour acquérir dans la pierre. Une enquête CSA effectuée sur un panel de 2 000 personnes âgées de 18 à 40 ans permet de se faire une idée des primo-accédants d’aujourd’hui.

 

Des investisseurs de plus en plus jeunes

La jeunesse des investisseurs étonne d’emblée à la lecture des résultats de cette enquête sur les primo-accédants. 47 % des personnes approchées sont effectivement aujourd’hui âgés de 25 à 34 ans et 10 % entre 18 et 24 ans. La proportion restante, c’est-à-dire 43 %, a un âge qui s’étend de 35 à 40 ans.

Par ailleurs, les informations précisées par le sondage permettent également d’en connaître un peu plus sur la situation professionnelle et conjugale des personnes interrogées. Ainsi, 80 % de ceux qui ont effectué leur première acquisition immobilière vivent en couple et 45 % d’entre eux perçoivent un revenu mensuel supérieur à 3 000 euros.

 

Une première acquisition dans la pierre pour un budget moyen estimé à 164 000 euros

Le budget moyen consacré par les primo-accédants pour leur investissement est globalement évalué à 164 000 euros. Néanmoins, un certain décalage est remarqué au niveau des zones les plus prisées, dont la capitale et la région francilienne, car la somme moyenne déboursée par les primo-accédants y est de 223 000 euros.

Pourtant, c’est dans les zones périurbaines et rurales que les primo-accédants ont préféré investir. Ainsi, 28 % de ces acquisitions ont été signées dans des communes rurales et 25 % dans des villes de 100 à 200 000 habitants. Les prix de l’immobilier généralement plus accessibles dans ces types de localités semblent être la justification de ce choix.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet