Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Remboursement anticipé de crédit : comment faire de A a Z !

 

 

Les intérêts bancaires pèsent lourd sur le coût d’un crédit. Il faut donc opter pour un remboursement anticipé de prêt si les finances le permettent. Il faut toutefois savoir bien négocier.

 

Le remboursement anticipé : pourquoi ?

Remboursement anticipe de credit une

Le fait de rembourser un crédit immobilier par anticipation peut permettre une réduction considérable du coût du crédit, étant donné que la durée des mensualités à payer diminue. Par ailleurs, il sera possible pour l‘emprunteur d’épargner une certaine somme sur l‘assurance de prêt, selon le type d’assurance qui a été souscrit. En effet, si par exemple il lui reste 32 mensualités à régler et qu’à ce moment il peut se permettre de rembourser par anticipation environ 20 mensualités. Il ne lui restera alors plus que 12 mensualités sur lesquelles la banque prélèvera des intérêts, et plus que 12 mensualités pour payer les cotisations de l’assurance crédit. Cela veut dire que cela lui aura épargné 20 mois d’intérêts et 20 mois de cotisation, ce qui représente une somme non négligeable par rapport au coût du crédit.

 

Il faut prendre en compte les pénalités de remboursement anticipé

Remboursement anticipe de credit

Toutefois, il faut savoir que cette opération nécessite des frais. Si lors de la signature du contrat, le remboursement anticipé n’a pas été négocié, il est possible que la banque facture au souscripteur des frais que l’on appelle pénalités de remboursement par anticipation. Ces frais représentent 6 mois d’intérêts, calculés avec le taux moyen du prêt. Tout de même, il y a un certain plafond qui s’applique à ces frais, qui est généralement en dessous de 3 % du capital restant dû. C’est la raison pour laquelle il faut bien évaluer la situation avant de procéder à un remboursement anticipé : l’opération ne sera intéressante que si le nombre de mensualités à rembourser par anticipation peut générer un chiffre supérieur aux frais appliqués.

 

Négocier les frais dès la signature du contrat, c’est très important

 

C’est la raison pour laquelle il est indispensable de négocier au préalable les frais de remboursement anticipé. En effet, les emprunteurs ont tendance à comparer les offres des banques par rapport au taux de crédit que ces dernières appliquent. C’est d’ailleurs ce taux qui est généralement négocié auprès des conseillers bancaires. Et pourtant, beaucoup de choses se jouent au niveau des pénalités annexes et des frais divers, des points qu’il est très important de négocier : obtenir une suppression des frais de remboursement anticipé est par exemple un avantage des plus importants dans la mesure où la plupart du temps les remboursements ne se déroulent pas comme il a été prévu lors de la souscription du crédit.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet