Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Tout savoir sur le crédit immobilier à taux mixte !

 

 

Les crédits immobiliers à taux mixtes sont proposés par les banques depuis fort longtemps. Avec un taux fixe puis un taux variable, est-ce réellement une bonne opportunité ? La question se pose alors, surtout qu’il s’agit d’un type de prêt qui revient au-devant de la scène actuellement.

 

Principe des taux mixtes

 

Le fonctionnement d’un crédit à taux mixtes se fait en deux temps bien définis : dans un premier temps, la banque applique à emprunteur un taux fixe, qui dans la majorité des cas est plus bas que les taux normaux sur le marché. L’étendue de cette première période varie selon la durée entière du prêt, mais généralement elle est entre3 à 10 ans.Le taux variable s’applique ensuite dans la deuxième partie du prêt. Ce taux se calcule selon la marge fixe de la banque, ainsi qu’en fonction des mouvements de l‘indice Euribor 3 mois.

Tout savoir sur les credits immobiliers a taux mixte

De manière générale, ce taux variable s’accompagne d’un niveau de variation maximum à la hausse et à la baisse d’environ 1 ou 2 points, appelé cap. Attention toutefois, car le cap ne s’applique pas de manière systématique. En cas de changement d’avis, l’emprunteur aura le droit de revenir sur un crédit à taux fixe, sauf qu’il n’aura bien évidemment pas les mêmes conditions avantageuses qu’un crédit initialement contracté en taux fixe. Mais le crédit à taux révisable est également un pari : si l’Euribor 3 mois augmente durant la période où le taux est fixe, le crédit sera donc plus coûteux que prévu une fois que le taux révisable s’appliquera.

 

Les taux appliqués sont-ils avantageux pour l’emprunteur ?

 

Mais alors, les taux appliqués dans le cadre d’un crédit à taux mixtes sont-ils avantageux ? Il faut croire que oui, au vu des taux du marché qui frôlent les 3,75 % dans certaines régions. Les banques qui veulent à tout prix garder leur clientèle semblent en avoir fait leur cheval de bataille depuis quelque temps. En général, ce type de crédit est particulièrement adapté aux investisseurs locatifs qui sont certains de la revente du bien durant la période de taux fixe, ainsi qu’aux ménages primo-accédants. En effet, la plupart des primo-accédants remettent leurs biens en revente au bout de sept à dix ans après l’acquisition. Ils peuvent alors profiter des avantages du taux fixe, pour ensuite rembourser la partie révisable du crédit une fois que le bien immobilier est vendu.

Tout savoir sur les credits immobiliers a taux mixte une
Quant aux avantages de ce type de prêt immobilier, ils sont bien réels. Généralement, les banques admettent des taux fixes de départ qui sont 0,3 point plus bas que lorsqu’il s’agit de taux classiques. De fait, la capacité d’emprunt se voit alors augmentée, et les dossiers moyens, voire peu intéressants, ont plus de chances de passer.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet