Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Optimiser le coût du crédit avec la délégation d’assurance

La demande de financement auprès d’une banque va toujours de pair avec la souscription à une assurance. Si auparavant cette assurance ne pouvait être contractée qu’auprès de la banque prêteuse elle-même, les lois Lagarde et Hamon ont permis aux emprunteurs de choisir sa compagnie d’assurance. Ce qui a apporté plusieurs changements et surtout plusieurs avantages, mais il faut tout de même être vigilant pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Les lois Lagarde et Hamon en faveur de l’emprunteur

Garantie emprunteur, comment faire pour signer un contrat pas cher_une

Avant 2010, la souscription d’un prêt bancaire obligeait les emprunteurs à prendre une assurance de groupe auprès de la banque prêteuse elle-même. Ce qui n’était pas forcement avantageux, car les termes de l’assurance n’étaient pas adaptés à tout le monde étant donné que l’assurance groupe est mutualisée. Mais depuis le début du mois septembre 2010, la loi Lagarde a été instaurée afin d’offrir une plus large ouverture au marché ainsi qu’une plus grande protection des consommateurs. Cette loi a mis en place la délégation d’assurance qui permet aux emprunteurs de souscrire auprès de la compagnie de leur choix. Et cela, juste sous la condition que la garantie alternative soit absolument équivalente à celle proposée par l’établissement prêteur. De plus, la loi Hamon, c’est-à-dire la loi relative à la consommation de mars 2014, autorise un droit de résiliation et de changement annuel de la compagnie d’assurance. Par conséquent, des garanties personnalisées ont été adoptées et selon certaines études, grâce à ces deux lois les emprunteurs peuvent faire des économies non négligeables sur le montant de leur contrat, car suivant les cas cela peut aller jusqu’à 50 %.

Toujours procéder à une comparaison pour un meilleur tarif

Malgré les avantages que propose la délégation d’assurance par rapport à l’assurance de groupe il faut tout de même être vigilant et bien étudier les termes du contrat, car ils ne sont pas adaptés à tout le monde. Plusieurs critères doivent être pris en compte, notamment l’âge. Par exemple, pour les personnes ayant plus de 40 ans, l’assurance de groupe est plus avantageuse que la délégation d’assurance. En effet, cette dernière ne favorise que les jeunes gens sujets à des risques minimums. Pour éviter d’être lésé donc, il faut bien prendre du temps d’étudier en profondeur les termes du contrat et faire des comparaisons pour trouver le taux le plus attractif. Par ailleurs, certaines clauses mal comprises et incomprises peuvent être à l’origine d’un changement potentiel de tarif et cela même avant la fin du contrat. Il peut être intéressant dans tous les cas de prendre conseil auprès d’un professionnel, tel un courtier avant toute souscription à un contrat d’assurance.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet