Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Prêt immobilier : anticipez vos frais de dossier

Les frais de dossier s’alignent aux côtés des intérêts intercalaires et des pénalités de remboursement anticipé pour constituer les frais annexes d’un prêt immobilier. L’on ne parle pas encore ici de garanties ou d’assurances.

Introduction aux frais de dossier

Les frais de dossier désignent une somme d’argent versée à la banque en compensation de l’ensemble des opérations réalisées par les conseillers, telles que les études et montages du dossier. Ce montant fait partie des éléments constitutifs du Taux Effectif Global (TEG), un indicateur-clé du cout total d’un crédit immobilier.

Le montant des frais de dossier dépend largement du contenu de l’offre de prêt mise en place par la banque. Dans le cas général, il va de 1 à 1,5 % du montant du prêt accordé. Certaines institutions de crédit imposent toutefois un montant minimum et un plafond. Pour éviter une mauvaise surprise, mieux vaut être attentif au moment de l’annonce du montant des frais de dossier, car celui-ci peut être évalué en montant hors taxes, ou bien en TTC.

À noter que l’emprunteur n’aura pas à payer les frais de dossier si sa demande de prêt a été rejetée par la banque, ou bien s’il refuse l’offre proposée par la banque. Sur ce second point, il y a la fâcheuse tendance chez les banquiers d’imposer une tarification forfaitaire, une pratique qui ne cadre pas du tout avec les codes du commerce.

Négocier les frais de dossier

Le guide tarifaire d’une institution de crédit inclut une indication sur les frais de dossier. Toutefois, la politique commerciale mise en place par bon nombre d’établissements donne à l’emprunteur la possibilité de les négocier. Dans cette opération plus ou moins évidente, ce dernier aura surtout à s’appuyer sur les principaux atouts de son dossier.

La négociation des frais de dossier permet de revoir certains points comme l’assurance emprunteur et les taux d’intérêts, ce qui permet de réduire de manière significative le Taux Effectif Global. En revanche, cette opération ne permet pas toujours de faire des économies notables sur le coût du prêt.

D’autres éléments à savoir

Il est important de noter que l’on ne parle même pas de frais de dossier dans certains types de crédit, comme le prêt réglementé (Prêt à Taux Zéro Plus), ou bien dans le cadre d’une offre de promotion proposée par un établissement de prêt.

Mieux vaut aussi faire la distinction entre frais de dossier et frais de courtage. Ces derniers rémunèrent en effet le courtier pour l’ensemble des missions qu’il a effectué (conseils, comparaison, négociation…). Bon nombre de courtiers opèrent toutefois en qualité d’apporteurs d’affaires et sont donc rémunérés par les banques. Ils n’exigent ainsi aucun frais de courtage de la part de l’emprunteur.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet