Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Quel est le meilleur moyen pour réduire le coût du crédit immobilier

Deux solutions sont généralement évoquées lorsqu’il s’agit de trouver le moyen de réduire de manière considérable le coût de son crédit immobilier. Plus économique du fait de frais réduits et nettement plus pratique, la renégociation du taux auprès de sa banque historique peut s’avérer être la solution adaptée. Mais selon les motivations de chaque emprunteur, un rachat de crédit par un autre établissement est également envisageable. L’objectif dans les deux cas est le même : réduire le taux du crédit pour diminuer les mensualités.

Renégocier son taux auprès de sa banque

Concrètement, renégocier son taux signifie pour un emprunteur, demander à sa banque de « renoncer » à une partie de la marge perçue, normalement, sur le crédit immobilier contracté. Le banquier, quel qu’il soit n’a spontanément rien à gagner à réduire le taux de crédit. Il est donc pour lui, inenvisageable de proposer une réduction de taux. Pour obtenir gain de cause, les emprunteurs doivent faire preuve d’une grande ténacité, de persévérance, mais surtout d’un savoir-faire certain dans l’art de convaincre.

Le principal outil qui servira assurément à redonner envie de réfléchir à votre interlocuteur sera la menace. La menace de quitter l’organisme au profit d’un autre vous proposant un taux plus avantageux tout simplement, dans le cadre d’un rachat de crédit. Étant en concurrence permanente, votre banque proposera assurément une réduction de taux. Le taux de financement du projet immobilier ne sera pas aussi avantageux que celui offert par une autre banque, mais suffisamment pour vous convaincre de rester.

Faire procéder à un rachat de crédit par une autre banque

Nécessitant un certain nombre de démarches, le rachat de crédit est également une solution des plus intéressantes. La nouvelle banque, prête à racheter vos dettes, vous proposera un contrat avec les mêmes conditions de crédit que celles proposées à un nouveau client.

Le taux proposé sera établi selon les conditions de taux d’intérêt du moment : surement plus bas que celui que vous aviez obtenu. Il faudra cependant, prendre en compte le fait que le montant total du rachat de crédit ne sera pas égal au capital restant dû dans l’ancienne banque. Le montant des indemnités de remboursement anticipé, les frais de mainlevée d’hypothèque ainsi que les frais de dossier pour la mise en place du nouveau crédit sont encore à inclure dans les charges à payer. Le tout sera vraisemblablement toujours plus avantageux que l’offre d’une renégociation de crédit.

Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet