Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Les banques ferment-elles le robinet du crédit ? Interview de trois courtiers en crédit immobilier.

De nombreuses rumeurs circulent sur internet selon lesquelles l’immobilier souffrirait de la frilosité des banques.

Money coins fall out of the golden tap

Nous avons voulu les vérifier en interrogeant trois courtiers en Crédit Immobilier:

Muriel Le Nain confirme qu’elle observe « sur le terrain » que les banques demandent plus de garanties.

Les banques m’avaient déjà prévenue en 2012 toutes enseignes confondues qu’elles allaient « faire le dos rond » et ont tenu parole. Chaque dossier que je présentais était un cas !!!

Pas d’apport. Pas assez d’apport. L’avenir du client incertain… Bref, moins de dossiers accordés.

Parfois en une heure, j’avais un refus, alors que le taux d’endettement, reste à vivre étaient bons.

 Les factures impayés

Et les banques vont demander  plus de garanties comme par exemple :

  • Apport personnel : Certaines banques n’interviendront pas si l’emprunteur ne finance pas au moins les frais de banque et les frais de notaire.
  • Ouverture de compte et domiciliation de revenus   : un classique , cela a toujours été et les banques aiment la possibilité de faire d’autres prêts par la suite (auto, travaux, …)
  • mise en place d’une épargne,
  • devenir sociétaire parfois….

La qualité de la banque dépend des produits qu’elle octroie et à qui elle les octroie, et ça permet d’avoir le taux minimum.

Il faut au minimum les frais de notaire + frais de banques + frais de caution le tout s’élevant à environ 10% du bien financé, la plus grosse part étant pour le notaire (7%)…..

Avec un apport en plus, les banquiers acceptent de discuter les conditions de taux mais sans aller au delà de 25 ans. Ils estiment qu’ils veulent de bons clients et donner de bons produits…  pour parler simplement.

Globalement en 2012 , nombre d’agences ont fait moins de prêts et il y a eu plus de refus. Même si quelques banques acceptent plus facilement ces derniers temps, ce n’est pas encore ça !

 

Clément Menut invoque les accords de Bâle 3 suite à la crise financière de 2007

Cette réforme qui vise à un renforcement du système financier mondial pousse les banques à un resserrement du crédit afin de limiter le risque et de préserver leur marge hypothécaire.

En gros l’objectif de Bâle 3 est de renforcer le niveau et la qualité des fonds propres des banques, le ratio de levier (Fonds Propres/Dettes Financières) en est l’un des moyens de mesure.

Le resserrement du crédit permet de limiter leur risque et de préserver leur marge hypothécaire, mais n’oublions pas que les banques ont toujours procédé ainsi…

coffre-fort

Selon Clément Menut, l’arrêt de l’activité du Crédit Immobilier de France, qui avait l’habitude de prêter aux clients les plus modestes n’aide pas….

Muriel Le Nain :

Oui, je n’ai plus de nouvelles de la conseillère que j’avais chez CIF, qui m’a juste demandé de ne plus adresser de dossier. Il semblerait que La Poste voulait reprendre le créneau. Je demande à voir. Reste Crédit Foncier, mais qui semble discrète en ce moment…

Et Edouard Maitre de confirmer :

« Les banques traditionnelles sont effectivement plus exigeantes et nous sommes sur le point de perdre une des banque spécialisée les plus souple du marché (le crédit immobilier de France) suite à la dégradation de leur note par l’agence Moody’s. Cela exclut un grand nombre d’acquéreurs potentiels et ne facilite pas la reprise de l’immobilier. »

 

Ce mercredi 27 Février 2013, retrouvez Muriel Le-Nain dans une discussion sur le surendettement et les travaux immobiliers

Crédits photos:
© viperagp – Fotolia.com
©Richard Villalon – Fotolia.com
Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet